cPark change de nom pour partir à la conquête de la France et devient Seety

cPark change de nom pour partir à la conquête de la France et devient Seety

Seety se lance dans 10 nouvelles villes françaises

Bruxelles, le 26 mars 2019 : Lancée fin 2017 à Bruxelles, l’application gratuite pour éviter les amendes de parking a déjà convaincu plus de 170 000 utilisateurs. Afin d’accélérer sa croissance en France et en Europe, l’app se transforme et devient SEETY. La jeune Start up en profite également pour lancer son application dans les 10 plus grandes villes françaises.

Pour rappel, l’application Seety (anciennement cPark) vous aide à éviter les amendes et à réduire vos dépenses de stationnement grâce à deux types d’informations.

 Premièrement, elle indique les différentes zones de parking sur la carte (gratuit, à disque ou payant ainsi que les différents tarifs). Vous savez donc partout et à tout moment si le parking est gratuit, à disque ou payant. En plus de cela, Seety vous donne les risques de contrôle là où vous vous garez et ce, en fonction des heures de la journée. L’application communautaire vous alertera même si un contrôleur est aperçu à proximité de votre voiture ou si votre temps de stationnement arrive à sa fin.

cPark change d’identité et devient Seety

L’application, anciennement appelée cPark, change d’identité et se rebaptise Seety. Ce nouveau nom est une contraction de « See » et de « City ». Ces deux éléments reflètent bien la conviction des deux entrepreneurs derrière l’application, persuadés qu’en utilisant les yeux et les données de ses habitants, les villes peuvent devenir beaucoup plus intelligentes. Ils sont convaincus que le stationnement en ville peut être grandement amélioré grâce à la communauté et au partage d’informations en temps réel.

Hadrien Crespin, Fondateur de Seety : « Notre ancien nom ne reflétait pas assez l’élément communautaire qui est la raison d’être de notre application.  Le nom Seety va nous permettre de nous démarquer d’avantage des autres apps de parking qui utilisent le mot « park » dans tous les sens et va nous accompagner dans notre ambition d’améliorer la mobilité des villes de demain. »

Les fonctionnalités de l’application Seety évoluent également. D’ici quelques semaines, il sera possible de personnaliser la carte de l’app en y ajoutant les limites d’une zone riverain, les places pour personnes à mobilité réduite ou encore les parkings publics.

Après Paris, l’application part à la conquête du reste de la France

Lancée l’été dernier à Paris après avoir rallié la majorité des villes belges, l’application continue son développement rapide. Elle compte désormais 170 000 utilisateurs actifs, dont 50 000 à Bruxelles et 60 000 à Paris.

Hadrien Crespin, Fondateur de Seety : « Les chiffres de croissance et les taux d’utilisation à Paris sont encore meilleurs qu’en Belgique, ce qui est très encourageant pour nous. La France devrait devenir notre premier marché d’ici la fin de l’été 2019. »

L’application Seety est depuis aujourd’hui disponible dans 10 nouvelles villes françaises : Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Strasbourg et Toulouse. Cette expansion géographique constitue une étape importante pour atteindre l’objectif des 500 000 utilisateurs que la jeune entreprise bruxelloise s’est fixé pour 2019.

L’application est disponible gratuitement sur IPhone et Android : https://seety.co/fr/

 Toutes les informations de parking de l’app sont désormais également accessibles sur ordinateur ou tablette via une nouvelle carte interactive : https://map.seety.co

A propos de Start it @KBC

Start it @KBC, le plus grand accélérateur de Belgique, soutient et promeut les entrepreneurs qui proposent des idées innovantes et des modèles commerciaux évolutifs. La communauté internationale de Start it @KBC rassemble, en réseau, plus de 830 start-up et scale-up qui se renforcent mutuellement par leurs expériences et leurs expertises.

Start it @KBC a vu le jour en 2014. L’accélérateur place les créateurs de start-up au centre de ses préoccupations et offre le programme complètement gratuit. Start it @KBC n’exige aucune prise de participation et leur demande simplement de poursuivre un objectif commun : jouer un rôle moteur au niveau de l’économie, de la société, de la diversité et de la durabilité.

Les hubs belges de Start it @KBC sont établis à Anvers, Bruxelles, Gand, Hasselt, Louvain et Courtrai. Start it @KBC est également actif au niveau international avec des bureaux à Budapest, Gyor et Prague, et une présence à New York, San Francisco et Londres. Depuis 2017, Start it @KBC fait partie du Global Accelerator Network (GAN), un réseau exclusif pour les meilleurs accélérateurs du monde. Grâce à cette association, les start-up de la communauté bénéficient de nouvelles opportunités commerciales et de possibilités d’expansion à l’étranger, ainsi que de nombreux avantages auprès de partenaires technologiques partout dans le monde.

Start it @KBC noue des partenariats stratégiques avec de grandes entreprises afin de toujours mieux soutenir les start-up. Actuellement, les partenaires stratégiques de Start it @KBC sont AccentureDPG MediaKBC et Telenet. Depuis 2019, Start it X intègre par ailleurs les intrapreneurs de grandes entreprises au réseau de Start it @KBC. 

Les start-up désireuses de participer au programme d’accélération d’un an de Start it @KBC peuvent se porter candidates à tout moment de l’année via le site internet www.startit.be. Les start-up sélectionnées pourront bénéficier gratuitement d’opportunités de mentorat, de réseautage et d’espaces de coworking. 

Dossier de presse Start it @KBC

Les logos et les visuels de Start it @KBC

Start it @KBC
Sint-Pietersvliet 7
2000 Antwerpen