cPark, l’application pour en finir avec les amendes de parking, est dès aujourd’hui disponible à Liège, Charleroi, Gand et Louvain

cPark, l’application pour en finir avec les amendes de parking, est dès aujourd’hui disponible à Liège, Charleroi, Gand et Louvain

Mercredi 29 novembre 2017 — BruxellesLancé il y a tout juste deux mois à Bruxelles et Anvers, cPark a déjà convaincu plus de 50.000 utilisateurs. C’est maintenant au tour de Liège, Charleroi, Gand et Louvain de voir arriver l’application gratuite pour éviter les amendes de parking.

« C’est incroyable le succès que cPark a connu lors du lancement officiel. Pendant 72h, nous avons été l’application la plus téléchargée de Belgique et ce, devant Facebook, WhatsApp et Instagram», raconte Hadrien Crespin, le fondateur de cPark.

cPark fait partie de l'accelerateur Start it @KBC qui supporte les entreprises innovantes et à fort potentiel de croissance. L’application vous aide à éviter les amendes de parking grâce à deux types d’informations. Premièrement, elle indique les zones de parking sur la carte. Vous savez donc partout et à tout moment si le parking est gratuit, à disque ou payant. En plus de cela, cPark vous donne les risques de contrôle là où vous vous garez et ce, en fonction des heures de la journée. L’application vous alertera également si un contrôleur est aperçu à proximité de votre voiture ou si votre temps de stationnement arrive à sa fin.

La communauté de cPark est l’élément central de l’application car c’est grâce à elle que les risques de contrôle sont déterminés. En effet chaque membre peut signaler un contrôleur en action ou partager les détails d’une amende reçue.

20.000 alertes de contrôle en temps réel
Chaque jour, plus de 2.500 personnes utilisent l’application pour optimiser leur parking. Grâce aux 500 signalements reçus quotidiennement, les informations sur les contrôles sont de plus en plus précises. Au cours des deux derniers mois, l’application a déjà envoyé 20.000 alertes de contrôle en temps réel à ses utilisateurs, ce qui a permis d’éviter plusieurs milliers d’amendes à Bruxelles et Anvers.

10 villes et 10 nouveaux collaborateurs
cPark était initialement disponible à Bruxelles et Anvers. Quatre nouvelles villes s’ajoutent à la liste : deux en Wallonie, Liège et Charleroi, et deux en Flandre, Gand et Louvain.  L’application est désormais disponible pour plus de 2 millions de Belges. Quatre villes supplémentaires devraient être couvertes d'ici la fin de l'année.

Grâce au succès de l'application, l'équipe de cPark s'agrandit. La jeune entreprise occupe déjà cinq personnes et est encore à la recherche de dix nouveaux profils. 

En 2018, l’entreprise souhaite lever des fonds pour accélérer son développement et s’étendre à l’étranger. Pour l’accompagner dans cette croissance, cPark peut compter sur l’aide des accélérateurs Start it @ KBC et Digital Attraxion.

Hadrien Crespin: « Nous sommes maintenant disponibles dans 6 grandes villes en Belgique. 4 villes supplémentaires devraient s’ajouter d’ici la fin de l’année.  Début 2018, nous testerons notre application à Paris et dans d’autres grandes villes européennes ».

L’application est disponible gratuitement sur iPhone et Android : cparkapp.com