La start-up NOOSA lève 500.000 € pour développer et vendre la première fibre textile 100% recyclable

La start-up NOOSA lève 500.000 € pour développer et vendre la première fibre textile 100% recyclable

Bruxelles. NOOSA, spécialisée dans la fibre textile 100% recyclable, lève 500.000€ auprès de finance&invest.brussels et d’un investisseur privé pour accélérer son développement commercial et asseoir son leadership dans son domaine. Grâce à sa fibre textile innovante fabriquée à partir de maïs non-toxique pour la biodiversité, la jeune start-up bruxelloise transforme l’industrie de la mode en une industrie circulaire. NOOSA offre ainsi une réponse concrète à l’industrie textile pour bannir l’usage du plastique.

L’industrie de la mode est aujourd’hui la deuxième plus polluante tant au niveau des ressources utilisées pour sa production (20,000 litres d’eau pour un t-shirt) qu’au niveau des externalités qu’elle engendre. Elle est notamment responsable de 20 à 35% des micro-plastiques retrouvés dans les océans.  

Face à ce triste constat, NOOSA développe une fibre textile produite à partir de maïs naturel, compostable et recyclable de manière infinie. Pas de produits chimiques nocifs, pas de déchets dans les océans ou les décharges, plus de problèmes. En effet, les entreprises sont aujourd’hui à la recherche d’alternatives plus respectueuses de l’environnement, qui sont moins polluantes à la fois dans leur processus de production que dans le cycle de vie du consommateur.

Un recyclage en fin de vie

NOOSA, c’est également une fibre performante qui offre des propriétés innovantes. Les tissus et vêtements réalisés à partir de la fibre NOOSA offrent une meilleure respirabilité que le coton et le polyester, les deux fibres les plus utilisées dans cette industrie, ce qui permet notamment de moins retenir les odeurs. Citons également son caractère bactériostatique et hypoallergénique ainsi que sa résistance aux UV. Grâce à ses nombreuses propriétés, NOOSA intéresse particulièrement le milieu du sport, du tricot et de la lingerie mais elle est également prometteuse dans l’industrie du denim.

La force de NOOSA c’est le recyclage en fin de vie. L’entreprise s’appuie sur des systèmes de collecte présent au sein des grandes marques pour récupérer les vêtements contenant leur fibre afin d’ensuite les recycler en une fibre vierge, sans détérioration ou perte de propriété. Cette fibre est ensuite ré-utilisée à la production de vêtements.

NOOSA est le fruit de 12 mois de développement, notamment de démarchage commercial auprès des plus grandes marques de vêtements européennes ainsi qu’un renforcement technique au niveau des propriétés de la fibre.

Investissement de 500.000 euros

Le financement servira à renforcer une équipe pluridisciplinaire composée d’ingénieurs textile, techniciens et commerciaux et à financer des programmes de recherche afin de consolider l’avancée technique de NOOSA.

Convaincue du potentiel de cette nouvelle fibre textile innovante, finance&invest.brussels a investi 250.000€ dans NOOSA. « Ce projet, qui offre des perspectives circulaires à l’industrie de la mode, est en adéquation avec notre stratégie d’investissement. De plus, le dynamisme et la complémentarité des entrepreneurs nous ont convaincus que c’était la bonne équipe pour mener à bien ce projet ambitieux », relève Pierre Hermant, CEO de finance&invest.brussels.

En plus, la jeune start-up bruxelloise est pré-sélectionnée pour l’Innovative Starter Award, un subside de 500.000€ attribué une fois par an par Innoviris, afin de développer leur Plan Stratégique d’Innovation. NOOSA est également soutenu par Start it @KBC, le plus grand accélérateur de Belgique.

Contactez-nous
Saar Dietvorst Press Contact
A propos de Start it @KBC

Start it @KBC, le plus grand accélérateur de Belgique, soutient et promeut les entrepreneurs qui proposent des idées innovantes et des modèles commerciaux évolutifs. La communauté internationale de Start it @KBC rassemble, en réseau, plus de 830 start-up et scale-up qui se renforcent mutuellement par leurs expériences et leurs expertises.

Start it @KBC a vu le jour en 2014. L’accélérateur place les créateurs de start-up au centre de ses préoccupations et offre le programme complètement gratuit. Start it @KBC n’exige aucune prise de participation et leur demande simplement de poursuivre un objectif commun : jouer un rôle moteur au niveau de l’économie, de la société, de la diversité et de la durabilité.

Les hubs belges de Start it @KBC sont établis à Anvers, Bruxelles, Gand, Hasselt, Louvain et Courtrai. Start it @KBC est également actif au niveau international avec des bureaux à Budapest, Gyor et Prague, et une présence à New York, San Francisco et Londres. Depuis 2017, Start it @KBC fait partie du Global Accelerator Network (GAN), un réseau exclusif pour les meilleurs accélérateurs du monde. Grâce à cette association, les start-up de la communauté bénéficient de nouvelles opportunités commerciales et de possibilités d’expansion à l’étranger, ainsi que de nombreux avantages auprès de partenaires technologiques partout dans le monde.

Start it @KBC noue des partenariats stratégiques avec de grandes entreprises afin de toujours mieux soutenir les start-up. Actuellement, les partenaires stratégiques de Start it @KBC sont Accenture et KBC. Depuis 2019, Start it X intègre par ailleurs les intrapreneurs de grandes entreprises au réseau de Start it @KBC. 

Les start-up désireuses de participer au programme d’accélération d’un an de Start it @KBC peuvent se porter candidates à tout moment de l’année via le site internet www.startit.be. Les start-up sélectionnées pourront bénéficier gratuitement d’opportunités de mentorat, de réseautage et d’espaces de coworking. 

Dossier de presse Start it @KBC

Les logos et les visuels de Start it @KBC

Start it @KBC
Sint-Pietersvliet 7
2000 Antwerpen