Scale-up For Good récompensée aux Belgian Business Awards for the Environment de la FEB

Scale-up For Good récompensée aux Belgian Business Awards for the Environment de la FEB

Le concours pour « la plus petite empreinte écologique possible » remporte le prix de la durabilité

Mardi 13 mars 2018 —  

For Good, l’application qui détermine votre empreinte écologique, a été récompensée aux Belgian Business Awards for the Environment. La scale-up anversoise s’est vue décerner le Young Talent Award pour les « défis » qu’elle a relevés. « Grâce à l’application For Good, les entreprises peuvent participer à un concours qui vise à déterminer laquelle d’entre elles présente “ la plus petite empreinte écologique ” », explique Maarten Desmet, fondateur de cette application, actuellement en mission économique avec le roi et la reine au Canada. « Il s’agit d’une manière ludique et accessible à tous pour encourager tant les entreprises que les individus à vivre de manière plus écologique.

Avec le Belgian Business Awards for the Environment, la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB) met à l’honneur les entreprises qui parviennent à combiner activités économiques et protection de la nature grâce à des innovations vertes. Parmi les douze nominés, figuraient entre autres Janssen Pharmaceutica, Infrabel, Sioun ou encore Lidl. Lors de la cérémonie de remise des prix, For Good est reparti avec le Young Talent Award. La startup fait partie de l'accélérateur Start it @KBC qui supporte les entreprises innovantes et à fort potentiel de croissance.

Le fondateur de For Good, Maarten Desmet, n’a pas pu recevoir son prix en main propre puisqu’il est l’un des jeunes entrepreneurs sociaux sélectionnés pour accompagner le couple royal en mission économique au Canada. « Mais nous sommes très contents de cette récompense », affirme-t-il depuis le pays à la feuille d’érable. « Nous ne combinons pas notre activité économique à la protection de la nature, notre activité économique est la protection de la nature. Nous utilisons des technologies innovantes pour simplifier la durabilité. Grâce à l’application For Good, les gens peuvent mesurer et diminuer leur empreinte écologique de manière facile et rapide. Ce n’est pas un luxe lorsqu’on sait que la Belgique enregistre la cinquième plus grande empreinte écologique mondiale. »

« Défis » : des travailleurs rendent leur entreprise plus durable
For Good a remporté le Young Talent Award pour ses « défis » qui figureront dans l’application à partir de fin mars. Des équipes ou des départements au sein des entreprises ou organisations peuvent s’affronter en participant à un concours étalé sur six mois qui détermine lequel d’entre eux présente la plus petite empreinte écologique. L’application ne leur permet pas seulement de mesurer leur empreinte écologique, elle leur attribue également des tâches pendant cette période afin de faire diminuer cette empreinte, tel que remplacer la voiture par le vélo pour x kilomètres, manger végétarien quelques jours par semaine, etc.

« Par ce concours, nous voulons encourager les entreprises et leurs travailleurs à réduire leur empreinte écologique et à créer un environnement de travail plus vert », précise Maarten Desmet. « Non pas par des règlements imposés par une autorité, mais par des efforts qui viennent du travailleur lui-même. Mais nous voulons surtout montrer que de petits sacrifices, de petites adaptations dans notre mode de vie quotidien peuvent faire une réelle différence. Selon nos calculs, une entreprise de 50 personnes économise 121 875 kilos de CO2 pendant les six mois du Défi, ce qui équivaut à laisser pas moins de 7000 voitures au garage pendant un seul jour. »

Cette année, For Good organise, en partenariat avec Securex et la province d’Anvers, un défi pour tous ses habitants, du nom de « de Klimaatstrijd » (la Lutte pour le climat). À partir du 30 mars, la province d’Anvers met ses habitants et toutes les communes anversoises au défi de lutter pour une plus belle planète, mais également de s’affronter l’une à l’autre. La commune qui s’investit le plus et qui enregistre le meilleur progrès remportera le titre de « Commune avec la plus petite empreinte écologique ». Le défi dure une année entière. À la fin de cette année, cinq autres défis seront organisés avec des écoles. For Good n’en est pas à sa première réussite, car la scale-up avait déjà mis en place des défis avec Adecco Group (2016) et VKO, une école secondaire à Opwijk (2017).

For Good compte presque 6000 utilisateurs. La nouvelle version de l’application For Good est déjà disponible gratuitement sur le Google Play Store et également sur l’App Store à partir de la semaine prochaine. À la fin du mois, une mise à jour intégrera la fonctionnalité Défi dans la nouvelle version de l’application.

© Fred Debrock
Saar Dietvorst Start it @KBC