Lancement Sampa, le Thé Glacé de la Révolution

Lancement Sampa, le Thé Glacé de la Révolution

Vendredi 22 septembre 2017 — C’est ainsi que l’on surnomme Sampa Tea au Théâtre de la Vie de Bruxelles, une petite communauté de théâtre située à Saint Jos, et non sans raison. Sampa Tea reverse 5 centimes à cette ASBL par bouteille de thé glacé vendue dans la région de Bruxelles. A Anvers, cette somme profite à Escautville. L’équipe Sampa Tea collabore d’ailleurs avec Frank Theys un membre d’Escautville pour son documentaire intitulé justement The Revolution.

Légèrement Doux
La boisson en elle-même est également un reflet de ces valeurs, créée avec des ingrédients simples, sains et non-modifiés. Le thé glacé est fait avec des feuilles de thé de bonnes qualité, et non avec des concentrés ou extraits. Ce thé légèrement sucré a donc le goût d’un vrai thé. Il vous laisse apaisé et rafraîchi, comme aucun autre produit du marché belge.

Sampa Tea propose actuellement trois saveurs différentes :

  • un thé vert à la menthe, fait avec du thé vert chinois et de la vraie menthe ;

  • un thé noir au citron avec un goût robuste du thé noir à l’Orange Pekoe de Ceylon et un soupçon de jus bio de citron Sicilien ;

  • Et un thé à l’hibiscus pure dont la couleur rouge aguichante provient naturellement de la fleur d’hibiscus. Cette plante est utilisée depuis des millénaires pour ses propriétés curatives.

“Le thé de la Révolution” peut sembler un peu ambitieux mais peu importe pour les fondateurs de cette jeune start-up Anversoise. Une économie collaborative et circulaire leur semble inévitable et sont décidés à s’investir pour ces idéaux.

Sampa Tea est en voie d’obtenir la mention certifiée bio pour leur prochaine cargaison.

Les trois délicieuses saveurs Sampa Tea sont disponibles dans une douzaine de points à Bruxelles (Bees Coop, Cinema Nova, Cafe Congo @KVS, Belgomarkt, ...), Anvers (22b, Arenberg Schouwburg, ... ) et Gand (Cinema Sphinx, Romain Roquette, Consouling Record Store, ... ) depuis leur lancement en mai. La start-up aimerait s’étendre à tout ceux pour qui la conscience sociale et les softs “guilt-free” représentent un intérêt. Elle ne cherche pas à toucher un public de niche. Bien au contraire, elle souhaite que ces propriétés bénéfiques profitent à un public le plus large possible.